Ecole de pêche de la Fédération halieutique de la Vesdre

Ecole mosaïque, école atypique

 

L’école de pêche de la Fédération halieutique et piscicole du sous-bassin de la  Vesdre a vu le jour en 1994 et a reçu son agrément de la Région wallonne en 2007 (FPW/2007-EP07). Cette structure ouvre ses portes une fois par an pendant une semaine lors de stages de découverte et de perfectionnement. Son objectif est de donner aux jeunes le goût de la pêche mais aussi de leur transmettre une valeur essentielle, celle du respect de la nature.

 

Organisation et collaboration entre Sociétés

Ces stages de cinq jours se préparent des semaines à l’avance. L’organisation repose sur un beau travail de collaboration entre Sociétés. En effet, chaque jour, c’est une Société différente qui assume le rôle d’organisateur. Il s’agit donc d’une formule différente de celle qui prévalait il y a une dizaine d’années. A cette époque, la Ligue Royale des Pêcheurs de l’Est (LRPE) organisait l’intégralité du stage et proposait aux participants un séjour en internat à proximité du lac de Butgenbach. Jean-Marie Lorquet, Administrateur Délégué de la LRPE, un des formateurs agréés de cette école de pêche, explique : « C’était passionnant mais épuisant ; nous nous occupions des enfants vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Ensuite, nous avons organisé deux stages par an, un à Pâques et un en été, mais cela nous demandait également beaucoup d’énergie, beaucoup d’investissement en temps… Nous ne pouvions plus tenir la cadence. C’était trop lourd, et nous avons discuté pour que chacun puisse prendre quelque chose à sa charge. Nous avons aussi nos vies en parallèle…» Francis Huybrechts, son prédécesseur à la tête de la LRPE, également formateur agréé, d’ajouter : « Nous parvenions sans doute à mieux fidéliser les jeunes avec les séjours en internat mais nous n’avons plus eu par la suite la possibilité de nous investir autant. » 

 

Ecole de pêche de la Fédération halieutique de la Vesdre

 

Activités variées et changements de décors

A présent, la collaboration est donc de mise et durant ce stage d’été, après la LRPE le lundi 4 juillet, les autres Sociétés ont repris la main. Le mardi 5 juillet, la Société « La Warfazienne » était aux commandes qui avaient pour cadre le lac de Warfaz. Le mercredi, il s’agissait de Vesdre Pêche et Nature qui organisait une initiation à la pêche à la mouche. Le jeudi, c’était au tour des Amis de la Hoëgne et du Wayai d’assurer le bon déroulement de la journée à Theux. Enfin, le vendredi, c’était la Royale Association des Pêcheurs de Pepinster qui emmenait les enfants en matinée chez RIVEO à Hotton. Programme riche et varié donc pour cette semaine d’immersion dans l’univers de nos rivières avec une belle implication de la part de chacune des Sociétés. 


Tous les facteurs, humains, matériels et environnementaux, sont en fait réunis pour concourir à faire apprécier aux enfants l’univers de la pêche… Par temps de pluie, des infrastructures permettent aux jeunes de s’abriter et de profiter pleinement d’activités didactiques et ludiques : jeux sur le thème de la reconnaissance des poissons, montage de ligne ou diffusion de vidéos sur la Vesdre et sa vie aquatique…. Les étangs des Sociétés organisatrices sont régulièrement réapprovisionnés en poissons. C’est dans l’étang de Maugombroux que, dès le premier jour du stage de découverte, Noah, 9 ans, pêche sa première truite. Une vive émotion pour notre petit pêcheur d’eau douce et un beau souvenir aussi probablement. Notre débutant témoigne, serein : «  J’aime la pêche, j’aime rester au soleil… Ici, on est tranquille, on attend le poisson… »

 

  Ecole de pêche de la Fédération halieutique de la Vesdre

 

Evolutions, échanges et visions d'avenir

Mais ces jeunes deviendront-ils de futurs pêcheurs ? La fidélisation est-elle au rendez-vous ? Jean-Marie Lorquet explique : « L’encadrement est très important ; il faut donner aux enfants l’envie de revenir. Il faut les choyer. Le matériel est ici mis à leur disposition et ils repartent en fin de stage avec petite canne à pêche au blanc, un brevet, les cadeaux des fournisseurs de pêche, des fascicules sur les poissons… Il faut que les enfants, une fois chez eux, se souviennent des quelques jours passés ici, par exemple en regardant leur canne à pêche. Il faut qu’ils se disent : je retournerais bien au stage… On explique aux parents qu’il ne faut rien investir. Si les jeunes accrochent, on les conseille et ça démarre ou ça ne démarre pas. C’est l’avantage pour les parents, ils ne doivent rien acheter. »  Les organisateurs constatent qu’un tiers des stagiaires reviennent généralement. Ils sont assidus jusqu’à l’âge de seize ou dix-sept ans… A cet âge, d’autres centres d’intérêt vont focaliser leur attention mais ils reviennent une fois établis dans leur vie de famille entourés de leurs enfants pour les initier à leur tour. Et afin que les adultes puissent entretenir cet attrait pour la pêche, l’école de pêche de la Fédération des Sociétés de pêche Vesdre assure des journées de remise à niveau. Certains expriment en effet ce besoin dans un domaine précis ou pour une technique spécifique comme par exemple, la pêche à la mouche. 


Enfin, cette école de pêche peut également compter sur la collaboration de l’ecole de pêche itinérante. Lors de ce stage, c’est le jeudi 7 juillet que Fanny Legrain, biologiste, animait un atelier de sensibilisation à la pollution de l’eau par la découverte des insectes macroinvertébrés dans le Chawion, une rivière située entre Theux et Spa. Parallèlement à cette initiation, non loin de là, Arnaud van Den Hove, chargé de missions à la Maison wallonne de la pêche, faisait découvrir aux enfants la pêche à l’écrevisse à l’aide de balances dans le Wayai… Bilan positif pour ces deux ateliers : les enfants se sont montrés très réceptifs et ont marqué un vif intérêt pour cette vie cachée et insoupçonnée de nos rivières. Tour à tour attentifs puis actifs, ils ont notamment récolté des macroinvertébrés qu’ils ont ensuite triés à l’aide de pinceaux et pipettes et rangés afin de les comptabiliser. 

Beaucoup d’échanges et de partages d’expériences donc au sein de cette école de la Fédération des Sociétés de pêche Vesdre. Une belle aventure humaine qui implique des changements et des évolutions…

Ecole de pêche de la Fédération halieutique de la Vesdre

Website powered by Adrénaline